Rechercher
  • collectifvidda

Projection de vidéodanse "Jeune Public"

Mis à jour : févr. 12


9 et 11 février 2021 de 9h30 à 15h30

Atelier ciné-chorégraphique et projection vidéodanse.






Dans le cadre de la résidence territoriale PARCOURS II Paysages et souvenirs dansés partagés. Une collaboration avec Agite y Sirva Festival Itinerante de Videodanza, Collectif V.I.D.D.A et Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis.


Projection dans les écoles élémentaires Pierre Sémard et Roger Sémat à Saint-Denis, France. Curatelle à partir de la sélection 2016 et 2019-2020.

​​

Une programme des vidéodanses issus de la sélection 2016 et 2019-2020 de la Biennal Agite y Sirva. Oeuvres hybrides porteuses des images sonores, des pouvoirs collectifs, des corps comme archives vivantes, d'appartenance - mémoire - temps et des conversations en jeu. Vidéodanses internationales provenant des Etat-Unis, d’Espagne et du Canada. Une programmation puissante et poétique pour faire découvrir la vidéodanse aux enfants des écoles élémentaires de Saint-Denis, France.

Curatelle par Diego Martinez, Ximena Fargas et Paulina Ruiz Carballido



Itsy bitsy​ / Lisa & JuJu Kusanagi / 7 min / Estados Unidos / 2015 «Itsy bitsy» est une quête d'un intellect différent que les neuf intellects définis par la recherche (nature, musique, logique, existentiel, interpersonnel, sens kinesthésique, langage, soi et intellect de l'âme).

Sórdito​ /​ Gabriel Rodríguez-Manu Lago / 7 min / España / 2016 Un homme et son besoin de défigurer et de disloquer son identité afin de se reconnaître de son corps. Un corps qui attaque sa rationalité et sa pensée dont il est prisonnier. Un corps qui est devenu un langage pour intervenir et mobiliser son identité. Son corps comme territoire de rencontre.

HIATUS ​/ Priscilla Guy-Karla Étienne-Emilie Morin / 7 min / Canadá / 2018 Face à la caméra et au temps, vingt personnes font partie du paysage urbain. Les micro-mouvements de leurs visages se révèlent sous l'effet du temps comprimé de l'image vidéo. Deux femmes se détachent et agissent dans un intervalle d'arrêt. Par la vitesse et la lenteur, de fausses connexions se révèlent dans une méditation à la fois intime et publique.

Mami Origami​ / Marites Carino-Emmanuelle Lê Phan / 7 min / Canadá / 2018 Inspiré de l'art japonais de l'Origami, le court-métrage fait écho à la géométrie et à sa complexité de pliage. Chorégraphiés et interprétés par Emmanuelle Lê Phan (Tentacle Tribe) accompagnée des danseuses Victoria Mackenzie et Marie-Reine Kabasha, les mouvements du trio évoluent d'une simplicité rare à une complexité extrême.

Durée total : 28 min



9 vues0 commentaire